dimanche 6 mai 2012

Histoire de France et d'Europe - 2 - Tous complices

TOUS COMPLICES !! 


C'est une première réalité à prendre en compte, si ce n'était pas le cas, il y en aurait au moins un de ces nobles qui s'insurgerait contre ce que l'on fait subir à leurs chères populations. 
Non, même pas !! 
En fait, ils travaillent tous main dans la main avec le même but: détruire, toujours détruire, massacrer, affamer, mutiler, exterminer ! 

C'est la raison pour laquelle le système doit tomber par l'argent et que personne ne peut le changer, le mal est trop profond car à la base de la société judéo-chrétienne.

La guerre des Gaules menée par Jules César à la tête des légions romaines, déjà sous contrôle du dieu des juifs, date d'avant le début de l'ère chrétienne. 

LE BUT EST D'ASSUJETTIR LES PEUPLES CELTES de la région qui forment aujourd'hui la France, la Belgique, le Luxembourg, une partie de la Suisse, des Pays-Bas et de l'Allemagne.   

Répartition diachronique des peuples celtes :
     Berceau du Hallstatt, au vie siècle av. J.‑C.
     Expansion celtique à son apogée, en -275
     Région de Lusitanie qui aurait été habitée par des Celtes
     Les « six pays celtiques » où une large population de langues celtiques subsista durant les temps modernes
     Régions où on parle encore des langues celtiques aujourd'hui
le monde romain avant la conquête de la Gaule

Le monde romain après la conquête de la Gaule 

Ce sont donc les Romains qui préparent le terrain à une évangélisation de masse qui débutera le lent processus d'agonie des populations celtes, autrement dit païennes, autrement dit polythéistes, autrement dit goyim.

Religion majoritaire parmi les croyants :
     Catholicisme
     Orthodoxie
    Protestantisme
     Sunnisme
     Chiisme
     Bouddhisme

Et désormais une Europe soumise aux organisations supranationales.  



Ce n'est donc pas un hasard si la corruption, le meurtre, la destruction, le vol, la pédophilie règnent en maîtres lorsque l'on connaît la vraie nature des individus qui ont le pouvoir, tous rôles et postes confondus.  
Lire à ce sujet la liste des membres de familles aristocratiques européennes d'ascendance davidique. Elle est en anglais mais vous n'aurez aucun mal à reconnaître les noms.    


Ce n'est donc encore pas un hasard si on a un Prince Bernhard des Pays-Bas parmi les fondateurs du groupe Bilderberg, créé en 1954 donc après la fin de la seconde guerre mondiale. 
Et ce même prince Bernhard qui adhère au NSDAP (parti national socialiste des travailleurs allemands) en 1933 et le quitte en 1936. Cette adhésion est loin d'être anodine, d'autant plus à ces dates !!

Aussi quand un David Rockefeller et un Bernhard des Pays-Bas se retrouvent à fonder le groupe Bilderberg, chacun d'eux sait très bien qui est l'autre. Les autres co-fondateurs sont issus de sociétés occultes et/ou ordres en tout genre, donc cachés  au vu et au su du commun des mortels mais qui oeuvrent, sous la férule des juifs, à la mise en place de ce que nous appelons aujourd'hui, le nouvel ordre mondial. 

Certaines "activités" de la Maison des Windsor sont, quant à elles, plus connues du public mais méritent que nous nous y penchions plus  avant. La plupart des gens croient que la reine Elizabeth II est juste une reine sans aucun pouvoir politique ou financier. Rien ne peut être plus éloigné de la vérité. A la tête de la dynastie des Windsor, elle est le seul chef de l'Etat souverain du Royaume-Uni et des 16 autres Etats. Elle exerce une autorité plus subtile mais tout aussi implacable sur les 33 autres nations du Commonwealth britannique. 

Il faut savoir que le chef du gouvernement britannique a rendez vous une fois par semaine avec la reine pour lui faire son rapport et prendre les ordres sur les questions essentielles. Aussi la marionnette qui sert de premier ministre britannique prend ses ordres de la reine d'une part et d'autre part de la City de Londres. 
Les relations entre la City et les Windsor restant plus opaques aux yeux du bon peuple. D'un autre côté, chacun sait ou doit savoir que c'est la City of London qui dirige la Grande-Bretagne. Et plus largement le monde puisque ce sont les Rothschild qui tiennent les curseurs, les manettes qui font la pluie et le beau temps financièrement et économiquement. 
   
Or la city de Londres a été conçue telle une cité dans la cité de Londres ayant un statut juridique, administratif, politique et financier à part et au dessus des lois. 
Cette organisation rappelle de manière criante le fonctionnement juif que l'on peut constater partout même s'il prend des formes différentes : un état dans l'état. 
Et c'est cet état dans l'état qui a tout pouvoir et l'exerce sur l'autre état, autrement dit, celui qui sert de vitrine démocratique. 

En fait la City of London Corporation est un puissant lobby juif qui a tout pouvoir sur le Royaume-Uni et plus largement sur la totalité du monde. Donc si on fait le lien entre la City of London Corporation et la Reine Elizabeth II, à la tête du Commonwealth, nous comprenons déjà un peu mieux comment tout ce beau monde fonctionne. Ces institutions à la moralité plus que douteuse sont habillées d'une fausse respectabilité grâce à un pouvoir usurpé et à l'argent volé. 

Elles ont toujours cherché au moins jusqu'à présent à masquer leurs relations et leurs intérêts communs via dix mille écrans de fumée plus opaques, les uns que les autres. Il n'y a pas une seule institution, une seule organisation nationale, internationale ou transnationale qui ait du pouvoir et qui ne soit pas pourrie par la présence juive. Tout ce qui a pouvoir et argent sur cette planète est sous la coupe des juifs directement ou indirectement puisque leur moyen le plus sûr fut d'oeuvrer à travers les goyim qu'ils roulèrent dans la farine ou/et achetèrent.

C'est Guillaume le Conquérant, d'origine juive, qui mit les premières pierres à l'édifice territorial et juridique qui allait devenir la City of London. Aussi marche après marche, suivant toujours un objectif bien précis, nous en arrivons à ce que nous constatons aujourd'hui. 




Sur l'arbre généalogique royal ci-dessus (je n'ai pas pu faire mieux pour la qualité de l'image, je m'en excuse - cliquer pour agrandir ), vous pouvez constater les liens de sang qui unissent certaines familles royales d'Europe.  

La puissance de la Maison des Windsor découle également du pouvoir de la reine Elizabeth à la tête d'un organe informel connu sous  le nom de Club des Iles, qui allie poids politique et financier d'un cartel plus vaste constitué des familles européennes royales et princières mariées entre elles et qui s'étend de la Scandinavie à la Grèce. 

La valeur financière estimée et combinée du Club des Iles s'élève à plus de 1 trillion de dollars (chiffre et valeur 1994) et les holdings dans lesquels le Club a des intérêts à plus de 9 trillions de dollars (toujours chiffre et valeur 1994) . 

Vous avez ci-dessous un schéma des différentes organisations constituant le Club des Iles. Voyez un peu la diversité des activités qui jouent toutes un rôle spécifique dans la mise en place du nouvel ordre mondial.                

En France, nous n'avons officiellement plus de monarchie depuis plus de 200 ans, bien que notre fonctionnement soi-disant républicain et démocratique soit discutable. Et ce grâce à la révolution française encore orchestrée par les tenants du mondialisme. Cette révolution mit fin à l'Ancien Régime qui marqua l'achèvement du Royaume de France. Un royaume de France plus juif que gentil/ païen et qui travailla méticuleusement à détruire les racines celtes de ces peuples européens, via les Lumières, la culture, les intellectuels et les arts, tous manipulés, mais qui eurent (et ont toujours) une influence notable sur les autres nations du monde.
Donc la France est un territoire clé sur l'échiquier européen, c'est une nation pivot, aussi il est essentiel de prendre conscience du rôle que vous avez à jouer, tout en faisant montre d'une grande humilité. Les temps ne sont pas à fanfaronner. Il vaut mieux laisser cela aux juifs car rien de tel que l'orgueil pour mal évaluer une situation et se planter !!

Bref, cette parenthèse étant fermée

    
La fourniture mondiale de pétrole est dominée par la Maison Royale britannique comme d'ailleurs la majeure partie des métaux précieux et des métaux bruts via les "Joyaux de la Couronne" que sont Rio Tinto Zinc, Lonrho, De Beers AAC. 

Le Prince consort, Prince Philip Mountbatten, Duc d'Edinbourg joue un rôle similaire en tant que "chef des opérations" du Club Iles et à la tête de World Wide Fund for Nature de 1981 à 1996. 
Or le premier objectif du Club des Iles est la réduction de la population mondiale au dessous du milliard et ce sur plusieurs générations.                             
Ceci demande requiert d'accomplir un génocide à l'échelle mondial bien plus important que ce qui fut perpétré en Afrique dans la deuxième moitié du 20ème siècle. 

En fait, pour ce faire, fut créé un puissant dispositif ayant pour vitrine ou façade si vous préférez, différentes sociétés, une très puissante propagande, des agences visant à générer la terreur et à commettre des meurtres. Ce que l'on peut résumer sous le vocable Murder Inc

D'ailleurs voici une nouvelle affaire en cours           
    
LE GENOCIDE DES ENFANTS MOHAWK 

Des charniers d'enfants Mohawks ont été découverts par géoradar à l'Institut Mohawk, un pensionnat pour Mohawk exploité par l'Église d'Angleterre et le Vatican avant sa fermeture en 1970. 
Selon le révérend Kevin Annett, Secrétaire du Tribunal pénal international pour les crimes d'Eglise et d'États, le Mohawk Institute a été, "mis en place par l'Eglise anglicane d'Angleterre en 1832 afin d'emprisonner et de détruire les générations d'enfants Mohawks." 

Les Mohawks sont un peuple amérindien du nord de l'Amérique. Ils étaient/sont une race de gentils, à peau rouge, qui avaient de grandes connaissances et de puissants pouvoirs occultes qui leur avaient été transmis par vos Dieux. Les judéo-reptiliens n'ont toujours eu de cesse que de les décimer. 
Aujourd'hui, il apparait que ces tribus indiennes aient été détruites en quasi totalité. 

"Ce tout premier pensionnat indien au Canada fonctionna jusqu'en 1970, et, comme dans la plupart des écoles résidentielles, plus de la moitié des enfants emprisonnés ne revinrent jamais. Beaucoup d'entre eux furent retrouvés enterrés  autour de l'école. "

En fait ce type d'établissement avait pour but de soi-disant préparer l'assimilation des populations aborigènes à intégrer la société occidentale-canadienne. Ils étaient donc séparés de leurs familles mais il s'avère que ce fut un moyen pour l'état comme pour l'église de récupérer tous ces enfants afin de détruire la totalité des jeunes générations issues de ces tribus.     


Un balayage préliminaire par radar à pénétration du sol adjacent au bâtiment principal de l'Institut Mohawk maintenant fermé a révélé que, «entre 15-20 pieds de terre» furent introduits et versés sur les charniers juste avant la fermeture du Mohawk Institute en 1970 afin de camoufler ces charniers d'enfants et éviter les poursuites pour génocide et crimes contre l'humanité en vertu des Conventions de Genève, de la Cour Pénale Internationale et des Juridictions nationales. 

Le Tribunal Pénal International pour Crimes de l'Eglise et des États avait prévu de commencer les procédures judiciaires à partir de fin Octobre 2011 à Bruxelles, en Belgique et à Dublin en Irlande pour génocides, et crimes d'enfants contre l'Humanité contre les défendeurs, 

Elizabeth Windsor (la Reine Elizabeth II), chef de l'Etat du Canada et chef de l'Eglise d'Angleterre 
- le pape Joseph Ratzinger, 

lesquels ont tous deux participé sciemment à la planification et la dissimulation de génocide d'enfants, selon les preuves médico-légales.

Les séances du Tribunal devaient à l'origine avoir lieu à Londres, au Royaume-Uni. Cependant, le gouvernement britannique a refusé l'entrée au Secrétaire, aux juristes principaux ainsi qu'au personnel du Tribunal Pénal International pour Crimes de l'Eglise et des États sans aucune raison. 

La découverte des charniers d'enfants Mohawks, mis à jour par géoradar à l'Institut Mohawk arrive juste après la preuve filmée par un témoin oculaire William Coombes, qui, en Octobre 1964 a vu Elizabeth Windsor, en tant que chef d'État du Canada et chef de la Église d'Angleterre, visiter une école autochtone de Kamloops, en Colombie-Britannique, choisir 10 jeunes enfants autochtones, leur faire baiser ses pieds, et les aurait prétendument sortis de l'école pour un pique-nique près d'un lac. 

Les 10 enfants autochtones ne revinrent jamais. Personne ne les revit jamais. 
M. Coombes, qui devait témoigner devant le Tribunal pour Crimes de l'Eglise et des États, du génocide d'enfants par Elizabeth Windsor, fut assassiné en Février 2011.

Heureusement, le témoignage de M. Coombes" fut filmé avant sa mort et est disponible pour le Tribunal.

Le Révérend Kevin Annett déclare que des instruments  comme un chevalet pour torturer les enfants de manière rituelle ont été trouvés à l'Institut Mohawk, désormais fermé.

Des témoins oculaires de la communauté Mohawk ont ​​déclaré avoir vu des prêtres en robe rouge torturer des enfants au cours de rituels. 
Rev Annett fit ces révélations dans entretien exclusif le 7 Octobre 2011 avec Alfred Lambremont Webre.
Au cours de l'interview, Rev Annett reconnut les similitudes entre le génocide d'Octobre 1964 et les possible meurtres rituels des 10 enfants autochtones par Elizabeth Windsor, Chef de l'Etat du Canada et chef de l'Église d'Angleterre, et les  génocides d'enfants se produisant au cours de la même période à l'Institut Mohawk.

Ces parallèles donnent à penser que Elizabeth Windsor, en tant que chef de l'Etat et chef de l'Eglise d'Angleterre était personnellement au courant, ordonna et participa à ce programme de génocide systématique, de tortures et meurtres rituels dans les écoles exploitées par l'Église d'Angleterre et le Vatican.

Dans son interview, le révérend Annett a déclaré que les médias canadiens, ainsi que le gouvernement du Canada, dissimulent cette affaire et font un black-out médiatique sur ces découvertes de génocide d'enfants Mohawks à l'Institut Mohawk.
Voici deux vidéos pour ceux qui comprennent l'anglais 


Revenons à notre dossier 
Club des Iles / Maison des Windsor 
Carte ci-dessus en rappel   

Cliquer pour agrandir 
  
Ci-après les explications des différentes structures du schéma ci-dessus en suivant leur numérotation.  
   
1 - Via le Club des iles, la dynastie des Windsor fonctionne comme leader de ses pairs pour une famille royale étendue qui revendique les trônes de Russie, Prusse, Danemark, Suède, Belgique, Grèce, Pays-Bas, Yougoslavie et d'autres plus petites principautés. 

2 - Le prince philip de Grèce et Danemark, baron Greenwich, comte de Merioneth, duc d'Edinbourg, royal consort de la reine Elisabeth II fonde le WWF en 1961 et en devient son président international en 1981 jusqu'en 1996. Ancien président de la Zoological Society of London. 

3 - La Zoological Society of London (ZSL) fondée en 1826 par Sir Stamford Raffles, ancient vice-roi d'Inde et fondateur de Singapour. Inspira les Zoological Society de New-York et Francfort. Organisation mère du Zoo de London. Royal Geographical Society (RGS). Fondée en 1830 comme Geographical Society of London; Royal Charter en 1859. Sponsorise les plus importantes expéditions coloniales comme celles de Livingstone et de Sir Richard Burton en Afrique. 
Les conseils d'administration de la ZSL et RGS sont presque identiques à celui du WWF. 
Les ZSL et RGS sont au top de l'establishment britannique du renseignement. 
Le "chief executive" du ZSL n'est autre que Julian Huxley pendant une période allant de 1935 à 1942. 
Julian Huxley est le frère de l'écrivain Aldous Huxley, auteur célèbre du Meilleur des Mondes qui n'est en rien un roman de fiction mais bien une compilation romancée des informations tout droit sorties des sociétés britanniques sur les travaux en cours concernant l'extermination de la race humaine et la création d'une nouvelle espèce de robots asexués à visage humain produite et reproduite en laboratoire (tous appartiennent à la Fabian Society et à la Royal Society!).  
Le ZSL et le RGS partagent l'idéal eugeniste du WWF et le concept darwin-huxley est bien présent dans les 2. 
Le "fondateur" de l'eugénisme Sir Francis Galton, lui-même cousin de Charles Darwin (qui fut encouragé à écrire son Origine des Espèces) était un polymathe (qui possède des connaissances approfondies sur une certain nombre de domaines) du 19ème siècle, et il s'appuya sur l'ouvrage de Darwin pour explorer toutes les pistes possible de variations et domestication des populations !!  
Michael Huxley, cousin de Julian, fonda le Geographical Magazine. Et ensuite les leaders du RGS et Sir Peter Scott du WWF fondèrent le Survival International.  

4 - RTZ, Shell, Lonrho, ICI, Unilever, De Beers, AAC (voir plus loin) 

5 - La Fauna and Flora Preservation Society (FFPS): fondée en 1903 en tant que Society for the Preservation of the Wild Fauna of the Empire (société de préservation de la faune sauvage de l'empire). Deuxième organisation britannique  plus ancienne après la Royal Society for the Protection of Birds (1889) (protection des oiseaux). Possède un panel de 108 consultants honoraires dans 70 pays. S'occupe de maintenir des relations avec toutes les plus importantes organisations de conservation du monde. Organisation mère avec la Eugenics Society, de l'IUCN et du  WWF. Cette société de Préservation est accueillie depuis sa création dans le Zoo de Londres. Le boss de tout ça : Sa Majesté la Reine. 
"The Fauna" fut créée comme bras armé de la police impériale britannique sous une apparence de conservation. Ces vice-présidents fondateurs sont tous des proconsuls impériaux, principalement d'Afrique et d'Inde (2 berceaux de l'Humanité). Comme le souligna Sir Peter Scott qui fut pendant près  de 3 décennies président de la société de préservation de la faune et de la flore " Alors que l'Empire  couvrait 1/4 de la surface du globe, ce fut une manière équitable de commencer l'internationalisation du mouvement pour la conservation de la faune et la flore (FFPS)." Un des moyens fut d'étendre le systèmes des parcs nationaux. 
Des conférences internationales furent organisées par le président de la FFPS en 1933, 1938 (!!) et 1953 afin de planifier de nouveaux parcs nationaux. Un des secrétaires, le colonel Stevenson-Hamilton créé le Kruger National Park en Afrique du Sud. L'architecte du système des parcs nationaux  kenyans faisait toujours partie du conseil d'administration de la FFPS en 1994. 

Le personnel du FFPS a toujours commandé le WWF et le IUCN (voir ci-dessous) depuis leur création, présidant souvent les deux comités clés de l'IUCN, la Commission on National Parks and Protected Areas, et la Survival Service Commission, consacrée avec le WWF à "la préservation des espèces", présidées pendant près de deux décennies à partir de 1963 par Peter Scott. 

Je ne peux pas retracer ici la multitude de sociétés et d' organisations satellites en tous genres créées au fil du temps sur toute la planète. Et qui s'imbriquent toutes les unes aux autres. Ce qu'il est primordial de garder à l'esprit, c'est que le noyau dur de cette organisation est britannique et que le temps de la splendeur de l'Empire britannique fut bien pratique pour poser leurs pions partout afin que toutes les familles européennes en profitent. 
Il est aussi primordial de comprendre que toutes ces organisations sont privées et se cachent derrière des vocables nobles et humanitaires mais totalement fallacieux. 
Nous sommes encore et toujours dans le fameux concept, que j'appelle, la vitrine et l'arrière-boutique. 
Et les deux n'ont rien à voir l'un avec l'autre. En ce qui concerne la couronne britannique, le sceau royal a aidé et permis bien des horreurs, des vols et des massacres. 
L'argent de tous ces notables et aristocrates n'est que de l'argent volé, qui vous a été volé de dix mille façons différentes. C'est une véritable mafia planétaire qui oeuvre à vos dépens.

6 - Le Nature Conservatory: fondé par la Charte Royale en 1949. Devient après la seconde guerre mondiale l'organe le plus puissant pour des opérations secrètes de la couronne. C'est là que furent rédigées des lois sur la conservation de la nature et que nombre de stratégies et tactiques furent appliquées. 

7 - IUCN, UNESCO et UNEP
- IUCN, (International Union for the Conservation of Nature) basée en Suisse (histoire de conforter une image neutre à vocation humanitaire, fut créée en 1948 par Julian Huxley. Sa constitution fut rédigée par le British Foreign Office. 
Rassemblant 68 nations, 103 agences gouvernementales et 640 ONG (chiffres 1994), cette institution est liée aux Nations Unies bien qu'en dehors de sa surveillance. Le WWF fut originellement créé pour financer le IUCN. de nombreuses commissions-clés de l'IUCN sont gérées par la Société de Préservation de la Faune. Avec l'UNEP et le World Resources Intitute, l'IUCN lança la Stratégie de Biodiversité Globale qui mène le planning de nombreuses nations.
- UNESCO, United Nations Education, Scientific and Cultural Organization est une organisation basée à Paris qui fut aussi conçue par Julian Huxley qui en fut son premier directeur général. Dans son document fondateur en 1946, Huxley définit deux objectifs : populariser le besoin d'eugénisme et  protéger la faune et la flore via la création de parcs nationaux, tout spécialement en Afrique. Grâce à son budget colossal, l'UNESCO finance un vaste réseau de groupes conservateurs; il définit la protection de l'environnement comme un de ses objectifs majeurs. 
UNEP,le United Nations Environment Program fut crée en 1972 par la conférence de l'Environnement organisée par un des fondateurs du WWF. L'UNEP travaille de concert avec l'UNESCO, le IUCN, et le WWF. Tous aident et sponsorisent l'agence centrale du renseignement britannique pour le mouvement de la conservation!!    

8 - WWF devenu depuis 1987 le World Wide Fund for Nature (voir plus loin) 

9 - 1001 Club - (voir plus loin)

10 - World Resources Institute (WRI) : Fondé en 1982 sous la conduite du président du WWF USA et grâce aux généreuses  subventions du Rockefeller Brothers Fund et de la Fondation Mac Arthur. C'est un certain James Gustave Speth qui fut nommé président. Il était déjà co-fondateur du Natural Resources Defense Council et ancien président du US Council on Environment Quality et directeur du projet Global 2000 ! 
Après 11 années passées au WRI, Speth devint chef du programme de développement des Nations Unies (1993). Le WRI est le principal think-tank des groupes US pour l'environnement, faisant étude après étude et toutes promouvant les objectifs du nouvel ordre mondial et leur stratégie de biodiversité. WRI est affilié à l'Institut International pour l'Environnement et le Développement de Londres, anciennement géré par Lady Jackson ( Barbara Ward).      

11 - Goldsmith/The Ecologist : Sir James Goldsmith and son frère aîné Edward sont les principaux financiers de l'appareil WWF. Ils sont issus d'une puissante et riche famille juive allemande. James Goldsmith est notamment le père de  Jemima Kahn qui épousa le pakistanais Imra Kahn à qui il sera donné un poste d'ambassadeur de l'Unicef-Uk.

Edward Goldsmith fonde The Ecologist, magazine de l'aile radicale du mouvement vert. Il lancera aussi le Parti des Verts au Royaume-Uni qui engendrera tous les Partis Verts dans chaque pays de la communauté européenne.

(Voilà une énième illustration de comment sont floués les peuples !!) 

12 - Sierra Club : le Sierra Club fut fondé en 1892 par le naturaliste John Muir avec le financement du fameux E.H Harriman aux manières affairistes plus que discutables. Il sera notamment associé dans un trust de chemins de fer aux USA créé en 1902 avec JD Rockefeller et JP Morgan. 
Le Sierra Club deviendra une organisation de lobbying ayant une politique de l'environnement radicale sous la houlette de David Brower qui quittera le Sierra Club en 1969 pour créer une organisation encore plus radicale, les Friends of the Earth (les amis de la Terre). Ensuite, il fondera le Earth Island Institute. Un certain Michael McCloskey remplacera Brower et procèdera à une réorganisation du Sierra Club focalisé sur la prévention de toute utilisation commerciale des terrains publics aux US.
En 1971, les dirigeants du Sierra Club au Canada créent Greenpeace. En 1979, le Sierra Club et le Wilderness Society attribuent à David Foreman un contrat de 10 ans pour créer et mener une organisation environnementale ouvertement terroriste. Cette organisation devient Earth First !!  

13 - Greenpeace : fondé en 1971à partir du Don't Make a Wave Committee, nom de l'organisation anti-nucléaire, créé en 1969-70 qui servit de fondation à ce qui allait devenir Greenpeace, entièrement sponsorisée et financée par le WWF. Vous m'avez comprise. Curieusement dans les coulisses de cette organisation, des directeurs qui représentent les plus grosses fortunes de l'industrie chimique (!!!). 
Tout ça pour dire que tous les petits qui roulent sur le terrain pour ces organisations n'ont aucune idées des véritables objectifs.  

14 - Friends Of the Earth (FOE), Les Amis de la Terre : fondée en 1969 par David Brower, un ancien du Sierra Club. En 1990, fusionne avec l'Environmental Policy Institute et l'Oceanic Society et obtient le status d'exonéré d'impôt sur le sol étasunien. Installée en Angleterre avec le financement des intérêts Goldsmith, Rothschild et John Aspinall. S'engage dans une action directe ciblée sur les centrales nucléaires. Le fondateur de FOE - France, Brice Lalonde devint plus tard le ministre de l'environnement de François Mitterrand. Et à partir de FOE et Greenpeace sera créé Earth First !! Autrement dit la boucle est bouclée comme son nom l'indique : la Terre d'abord. 

Dès ce moment-là (1979), nous allions rentrer dans la folle et fausse politique de l'environnement, laquelle toujours sous des prétextes fallacieux (surtout quand on voit l'état de la Terre actuel) allait permettre d'attaquer de plein fouet  l'être humain qui devenait responsable du réchauffement de la planète dixit Bill Gates. Dès lors, tous allaient courir le monde pour prêcher leur nouvelle propagande dont la phase actuelle est clairement de tuer, d'assassiner purement et simplement les populations.        

15  - Survival International : Fondé à Londres en 1969 avec l'aide du président de l'époque de WWF afin d'apporter le financement nécessaire pour aider les populations tribales à protéger leurs terres, leur environnement et leur manière de vivre. Au départ, son nom était Primitive Peoples Fund. Est en étroite collaboration avec le WWF et la Royal Geographic Society. Toujours la même bande de financiers, à quelque chose près, participent à cette oeuvre bienveillante.           
Les Indiens d'Amérique du Sud, en particulier, les Yanomani, furent les premières cibles de cette nouvelle organisation et il ne fallut pas longtemps pour voir cette tribu se faire massacrer. Engendra en 1972, le Cultural Survival avec à sa tête l'anthropologiste britannique David Maybury-Lewis et présidé par la reine Margaret du Danemark.     

16 - Environmental Investigative Agency : Unité de surveillance privée basée à Londres, tout droit issue de Greenpeace-Royaume-Uni. Son fondateur est Allan Thornton, l'un des premiers leader de Greenpeace. Financé par Animal Welfare Institute et d'autres fronts activistes du WWF pour mener  des investigations révélant des scandales sur les atteintes à l'environnement.

Vous voyez comme tout cela relève d'une minutieuse organisation qui contrôle tous les aspects d'une politique, ses supporters comme ses détracteurs. Rien, absolument rien n'est laissé au hasard. 

17 - Sea Sheperd, Lynx, Earth First!, Rainforest Action Network - voir plus loin 

****

Pour vous donner une petite idée de la composition du conseil consultatif du WWF en 1993-1994 

Chairman: HRH The Prince Philip, Duke of Edinburgh
Members (partial list): 
- HRH Prince Bernhard of the Netherlands 
- Sir Kenneth Kleinwort, director, Kleinwort,
Benson Lonsdale pic,
- Sir Edmund Hillary, former New Zealand
High Commissioner in India
- Rt. Hon. Sir Geoffrey Palmer, KCMG, PC,
former prime minister, New Zealand
- Javier Perez de Cuellar, former secretary general, United Nations, president of International Commission for Culture and- Development, UNESCO
Lily Safra, wife of Edmond Safra, chairman Safra Bank and Republic National Bank of New-York 
- Dr. Giancarlo Ligabue, president of Museum of Natural History of Venice
- George P. Livanos, president, Seres Shipping and Ceres Hellenic Shipping
- Dr. Anis Mouasher, president, Royal Society for the Conservation of Nature, Jordan, 
Alhaji Chief S.L. Edu, Nigerian, chairman African Alliance Insurance Co. 
- Leo Tindemans, former prime minister of Belgium 
- Baroness Mildred von Platen, Sweden
- Norman G.James, chairman Canadian National Sportmen's Shows
- Patricia Koechlin-Smythe, president, British Show Jumping Association
- Prof. Sumitro Djojohadikusumo, chairman of PT Indoconsult, Indonesia
- Jacques Pagot, ancien président de Vélux France 

WWF national organizations, with date of formation
1961 Switzerland 
         United Kingdom 
         U.S.A. 
1962  Netherlands 
1963 Germany 
         Austria
1966  Belgium 

         Italy
1967  Canada
1968  South Africa 
          Spain
1969  India
1970  Norway 
          Pakistan
1971  Japan 
          Sweden
1972  Denmark 
          Finland
          Malaysia 
1973  France
1978  Australia 
1981  Hong Kong 
1985  New Zealand
1988  Thailand 
          Ecuador
          Argentina 
1989  Nigeria
1990  Venezuela



L'ENTREPRISE DU PRINCE PHILIP          

La charte royale britannique avec le sceau qui l'accompagne aura été le paravent qui permit à cette élite affairiste mondiale de faire main basse sur les richesses du monde tout en menant leur politique eugéniste et destructrice. Et cela ne date pas d'hier puisque c'est Elisabeth Ier qui inaugura le système avec la célèbre Compagnie des Indes en 1600 !!
Aussi tout est exploité au nom de la Reine !

Armoiries de Guillaume III
La compagnie pétrolière anglo-hollandaise Royal Dutch Shell,  par exemple, très importante en Afrique et dans l'organisation du WWF, date des arrangements financiers établis quand Guillaume de la  Maison d'Orange devint  Guillaume III d'Angleterre en 1688.
Quand l'Afrique fut colonisé par le pouvoir européen dans les années 1880-1890, ce processus était aussi sous la charte royale britannique. Notamment via la compagnie de Cecil Rhodes, la British South Africa Company mais aussi d'autres comme la Royal Niger Company et encore la Imperial British East Africa Company. 
Alors vous voyez que l'Empire ne date pas d'hier et qu'avant  de devenir ce qu'il est aujourd'hui, il fut d'abord et avant tout britannique. Les premiers esclaves des juifs en Europe sont les Britanniques.  
La reine est la personne la plus riche au monde. Et tous les chiffres qui ont pu paraître sur sa fortune ne prennent pas en compte nombre de ses avoirs puisqu'elle n'a aucune obligation de les fournir. 

Toutes les entités suivantes sont dirigées politiquement par la couronne, laquelle le plus souvent en possède une part importante. 

- RTZ, Corp.PLC : seconde plus importante compagnie minière.Domine l'économie d'Afrique du Sud. Etablie en 1873 par Hugh Matheson de la Jardine Matheson, qui fait le  commerce d'opium. Le 3ème président de RTZ, Sir Auckland Geddes travailla avec Ernest Oppenheimer (issue d'une riche famille juive allemande..encore!! comme Robert Oppenheimer, le père de la bombe atomique issu lui aussi d'une famille juive allemande !!) pour réorganiser la production et le  contrôle des matières brutes en Afrique entre les années 1920 et 1930.                

- Anglo-American Corp.of South Africa Ltd : plus grande firme minière au monde. Domine l'économie d'Afrique du Sud. Constitue avec la De Beers, l'empire Oppenheimer. Les Rothschild et JP Morgan fournirent à Oppenheimer le financement nécessaire pour cartelliser la production de diamant et d'or en Afrique du Sud entre 1902 et 1929. 

De Beers Consolidated Mines Ltd (Afrique du Sud) et De Beers Centenary AG (Suisse). Contrôlent la production mondiale du diamant. Etablies par Cecil Rhodes en 1880; en 1888 grâce à l'appui des Rothschild, elles contrôlaient 90% de la production mondiale du diamant. 

Barclays PLC. Principal pouvoir bancaire en Afrique. Contrôlé étroitement par les familles Barclay, Freame, Bevan et Buxton dont la dernière co-fonda WWF.

- Shell Trading & Transport PLC and Shell U.K Ltd. Plus grand producteur pétrochimique au monde. ST&F, une compagnie de holding britannique possède 40% du groupe de la Royal Dutch Shell sur plus de 2000 compagnies mondiales (les autres 60% appartiennent à Royal Dutch Petroleum Co fondée en 1903 par Henri Deterding avec les Rothschild de la branche française.

N.M Rothschild &Sons Ltd. Fondée en 1803 avec l'aide de la famille Thurn et Taxis, une des familles princières de l'empire des Habsbourg, à l'origine la famille vénitienne, Torre e Tasso. 
Historiquement N.M Rothschild finance l'expansion de l'empire britannique sur le modèle vénitien, comme ils firent en finançant l'empire de Cecil Rhodes sur l'or et le diamant.
                                     
 - Imperial Chemical Industries PLC. Entreprise-clé du cartel chimique. Constituée en 1926 par Lord Melchett plus d'autres, en fusionnant les 4 plus grosses firmes chimiques britanniques. Ce Lord Melchett, petit-fils du fondateur de ICI est à la tête de Greenpeace, UK.
Je voudrai ajouter que toutes ces élites pourries utilisent de braves citoyens qui roulent sincèrement pour leur cause sans comprendre comment ils se font avoir. C'est la même tactique qui prévaut partout comme en politique. Les valeurs  humaines/gentilles/paiennes sont utilisées comme front honnête et vitrine sincère de ces individus sans conscience. 

Unilever: Possède de vastes plantations en Afrique et la plus importante entreprise de commerce du continent (United Africa Co), acteur clé du cartel mondial alimentaire, notamment pour les graisses et huiles comestibles (!!! dont l'huile de palme qui fait tant de dégâts pour la santé et que l'on retrouve dans tous les produits alimentaires). Constituée en 1930 par la fusion stratégique de la firme britannique Lever Brothers avec la firme hollandaise Margarine Unie. 
Ici la liste des marques Unilever avec une partie de leurs variantes. 

C'est donc je le répète, une véritable mafia qui oeuvre de concert pour détruire les populations humaines. C'est pour cela que je vous dis depuis des lustres qu'il n'y a que votre vrai Père qui puisse lutter efficacement contre cette vermine. Le combat est occulte même si nous devons tous travailler sur le terrain physique via l'information qui contribue à modifier la vibration de la Terre par l'évolution du niveau de conscience, clé du problème.     

Je n'ai pas terminé mais pour éviter d'avoir encore à retirer  ce post, je continuerai dans un nouveau. 
         
Pour finir une carte pour illustrer ceci. 

cliquer pour agrandir 

Source
Une partie des infos contenues dans ce post vient d'un numéro d'EIR (Executive Intelligence  Review) de novembre 1994 appelé "The coming fall of the House of Windsor.